En déco j’ai installé une cheminée à l’éthanol et c’est plutôt pal mal !

Comment fonctionne une cheminée à l’éthanol ?

Actuellement, il devient courant de se chauffer avec la cheminée à éthanol. Cela se justifie par le fait que c’est un matériel à la fois efficace et simple d’utilisation.

Quels sont les composants d’une cheminée à éthanol ?

Les principaux composants

Elle se compose généralement :

  • d’une cheminée (ou foyer)
  • d’un brûleur
  • d’une grille
  • et d’une trappe

Le combustible

Ce type de cheminée fonctionne principalement avec de l’éthanol sous forme liquide ou de gel, selon le modèle. Il s’agit de l’éthanol dénaturé (à partir de 96 %). Ce combustible biologique est produit à partir du maïs, de la canne à sucre, de la betterave ou du colza. Les carburants à l’éthanol (e85), l’alcool à brûler et l’huile de pétrole ne doivent jamais être utilisés sur ce système au risque de l’user et de polluer votre maison.

Comment fonctionne-t-elle ?

L’allumage du foyer

Vous devez d’abord remplir le brûleur avec une quantité raisonnable de combustible et oui ce n’est pas une cheminée électrique. Allumez un briquet pour cheminée ou une longue allumette pour déclencher la combustion. Une fois la cheminée en marche, évitez de la déplacer (si c’est un modèle amovible).

L’extinction du foyer

C’est préférable de laisser brûler en une seule fois toute la quantité d’éthanol introduite dans le foyer. Mais si vous voulez éteindre le feu plus tôt, vous pouvez utiliser l’éteignoir et étouffer les flammes. Vous pouvez également employer une baguette pour glisser la plaque coulissante sur le brûleur afin de le fermer.

Quelles sont les précautions ?

Lors du remplissage

Faites en sorte que le combustible ne déborde pas. Sinon, essuyez immédiatement les éclaboussures avec du papier absorbant. Quand vous remplissez à nouveau votre brûleur, c’est mieux d’attendre que celui-ci soit totalement vidé. Ne déversez jamais l’éthanol dans un brûleur en fonctionnement ou chaud. Après que la flamme soit éteinte, attendez 20 à 30 minutes pour refroidir entièrement le brûleur et faire un nouveau remplissage.

Durant l’allumage

  • Allumez votre brûleur par le côté et non par le haut
  • Éloignez les tissus et vêtements par-dessus les flammes
  • Si le foyer contient encore de l’éthanol provenant de l’utilisation précédente, ouvrez le brûleur et attendez 10 minutes pour faire évaporer les gaz emprisonnés

Pendant l’extinction

N’utilisez jamais de l’eau pour éteindre la flamme. Ne soufflez pas non plus sur celle-ci pour éviter les projections de combustible qui peuvent causer des brûlures.

Quels sont les avantages écologiques d’une cheminée à éthanol ?

C’est certain qu’une cheminée à éthanol est très rentable au niveau de l’utilisation : combustible à prix accessible avec une grande efficacité. Mais sachez qu’elle procure aussi plusieurs privilèges à l’environnement.

Quels sont les avantages pour votre logement ?

Plus d’asphyxie

Avec un chauffage au bois ou au combustible fossile, vous êtes exposé à une émanation de gaz carbonique qui peut affecter votre santé. Par contre, la combustion de l’éthanol est exemptée de CO2. Elle produit seulement de la vapeur d’eau.

Plus de chaleur suffocante

Votre premier objectif à l’usage d’une cheminée est la recherche de chauffage qui assure votre confort thermique. Avec la cheminée traditionnelle, la chaleur émise peut être si importante que cela n’est plus une source de confort. Inversement, avec la cheminée à éthanol, vous pouvez ajuster comme bon vous semble l’intensité de la chaleur.

Quels sont les privilèges pour l’environnement ?

Protection de la couche d’ozone

Ne dégageant pas de CO2 et de GES (gaz à effet de serre), l’éthanol n’affecte pas la couche d’ozone comme certain poêle à pétrole à mèche. En l’utilisant comme combustible, vous contribuez à la protection de cette dernière. Vous réduisez également la quantité des rayons UV du soleil qui touchent la terre.

Préservation de l’écosystème

Grâce à la cheminée éthanol, vous participez au rétablissement du dérèglement de l’environnement :

  • L’effet de serre : la non-production de gaz nocifs comme le CO, le CO2, le méthane ou l’oxyde nitreux dans la cheminée à éthanol participe à la lutte contre le réchauffement de la planète et au changement climatique.
  • La production de monoxyde de carbone : avec cette cheminée, vous réduisez de 30 % les émissions de CO dans l’atmosphère.

Quels sont les avantages sur l’agriculture ?

Une agriculture durable

L’éthanol est issu d’une culture biologique renouvelable (céréales, canne à sucre…). De plus, grâce au développement des méthodes de production, l’impact de sa culture vis-à-vis de l’écologie est moindre.

Les sous-produits et co-produits durant la production

Ce qui est intéressant avec l’éthanol, c’est qu’il peut être obtenu avec du maïs ou de la canne à sucre déclassé ou endommagé. Outre l’obtention de ce combustible lors de la production, vous pouvez obtenir aussi des sous-produits et co-produits comme :

  • L’huile de maïs
  • La farine
  • La drèche de distillerie
  • Les aminoacides

Comment installer une cheminée à l’éthanol ?

Nombreux sont les avantages que vous tirerez de l’usage d’une cheminée éthanol. Mais pour en profiter, vous devez l’installer correctement. Pour cela, respectez les précautions exigées.

Quelles sont les consignes avant l’installation ?

La zone d’installation

  • Le foyer à l’éthanol doit toujours être installé dans une pièce de superficie supérieure à 35 ou 40 m2 associée à une ventilation adéquate (mais pas de courant d’air).
  • Si vous l’utilisez dans une petite pièce (autour de 30 m2), ouvrez toujours les portes, car la combustion de l’éthanol aspire de l’oxygène.
  • Ne l’installez pas dans votre salle de bain, dans votre chambre ou dans un endroit dont le niveau est plus bas que celui du sol.
  • La cheminée à l’éthanol ne convient pas non plus dans une caravane, une cabine de véhicule ou un bateau

Le stockage du bioéthanol

Le bioéthanol s’enflamme très facilement. Par conséquent, il faut que vous évitiez son stockage aux abords du brûleur ou de la cheminée, près d’une source d’ignition ou d’un produit inflammable. Choisissez plutôt un endroit frais, bien ventilé, éloigné des rayons du soleil et des sources de chaleur. Évitez également de stocker une grande quantité d’éthanol dans une pièce.

Les précautions d’installation

Pour les foyers qui se posent au sol, vérifiez que la surface de pose est stable et à niveau. Pour les modèles muraux, fixez-les solidement sur un mur solide à niveau. Prévenez tout risque de basculement. Éloignez à plus de 1 mètre les tissus, tapis de meuble, rideaux, etc.

Comment l’installer ?

Installer l’appareil

Une fois votre lieu d’emplacement défini, vous devez vérifier la stabilité et le niveau de celui-ci. Quand tout est normal, fixez la cheminée avec les outils de fixation fournis.

Brancher les accessoires

Installez le brûleur et le réservoir de sécurité dans le brûleur. Branchez l’adaptateur 12 V (s’il y en a). Remplissez le réservoir, puis verrouillez la trappe et mettez en marche la cheminée.

Entretenir la cheminée

  • Nettoyez régulièrement l’intérieur du foyer avec de l’eau
  • Nettoyez la coque métallique avec un chiffon légèrement humidifié avec de l’eau tiède
  • Protégez la surface avec un spray adéquat

Vous savez dorénavant que l’utilisation de la cheminée à éthanol assure votre confort et est bénéfique pour l’environnement. En plus d’être esthétique, elle fournit aussi une chaleur convenable. Elle s’utilise, s’installe et s’entretient facilement.

Laisser un commentaire