Qu’est-ce qu’une assurance habitation sans franchise ?

Prendre une assurance habitation pour son logement est le meilleur moyen d’être serein lors d’un sinistre.

L’assurance habitation couvre votre logement, c’est-à-dire que celle-ci vous dédommage une partie des dégâts occasionnés par le sinistre en question. Tout dépend de l’offre souscrite. De plus, vous ferez des économies, car vous n’aurez pas à payer l’intégralité des travaux de votre maison causés par un sinistre.

En France, il existe un grand nombre d’offres d’assurances, avec différents avantages et garanties. Tout dépend de vos besoins, ainsi que de vos moyens financiers pour ce type de service.

L’assurance habitation sans franchise semble être l’offre la plus intéressante et attractive, car elle couvre un logement à 100% lors d’un sinistre, ce qui vous fera faire de sacrées économies ! Mais en quoi consiste réellement ce type d’offre d’assurance ?

Qu’est-ce qu’une assurance habitation sans franchise ?

assurance habitation sans franchise Un sinistre peut causer de gros dégâts à une habitation, tout dépend de son intensité. Souvent les propriétaires d’un logement sinistré se retrouvent démunis et impuissants face à une telle situation, c’est là qu’intervient l’assurance habitation sans franchise.

Que ce soit un simple dégât des eaux, un incendie ou une catastrophe naturelle, le contrat d’assurance habitation sans franchise couvre tous types de dégâts engendrés par la plupart des sinistres.

Voici tout ce que vous devez savoir sur un contrat d’assurance habitation sans franchise :

  • ce type d’offres d’assurances haute gamme vous permet d’effacer le montant intégral de vos travaux nécessaires pour réparer les dégâts causés par un sinistre. L’avantage c’est que vous n’aurez pas à débourser un centime pour rendre votre maison en état, ce qui vous permettra de vite oublier cette mésaventure !
  • une assurance habitation sans franchise vous permet surtout d’être tranquille pour votre habitation, car vous lui avez offert une couverture optimale. Peu importe le sinistre vous n’aurez pas de soucis à vous faire, car l’assureur prendra tout en charge ;
  • le point faible de ce type d’assurance habitation, c’est que souvent les offres sont les plus chères dans les différentes enseignes spécialisées, car celles-ci vous offrent un grand nombre d’avantages et de garanties, et surtout vous dédommagent des dégâts causés par un sinistre à 100%. Tous ces services d’exception ont un coût ;
  • le meilleur moyen de trouver un contrat d’assurance habitation sans franchise, qui ne coûte pas les yeux de la tête reste les sites comparateurs en ligne d’assurance habitation ;
  • ces plateformes en ligne, vous donneront accès à une liste d’offres d’assurances sans franchise, de différentes enseignes, et surtout à différents prix. Votre choix doit se faire selon votre budget, et surtout selon vos besoins, car bien que ces offres d’assurances vous couvrent à 100% lors d’un sinistre, celles-ci sont différentes pour les avantages et garanties.

Doit-on assurer son logement ?

Assurer son habitation est vivement recommandé pour éviter les mauvaises surprises lors d’un sinistre, et surtout être dédommagé, et donc faire des économies.

Ce type de contrat couvre la plupart des sinistres, qui vont d’un d’un simple dégât des eaux à une catastrophe naturelle.

Dans certains cas, la loi Française oblige un propriétaire ou locataire d’assurer son logement, sinon celui-ci sera exposé à des poursuites judiciaires, ainsi qu’à une amende.

Voici les cas de figure où une assurance habitation est obligatoire ou non :

  • quand vous louez un logement pour les vacances ou pour un séjour professionnel, cette location est considérée comme saisonnière, et dans ce cas, vous êtes dispensé de souscrire un contrat d’assurance pour cette habitation provisoire ;
  • par contre, si vous êtes locataire d’un logement pour une longue durée, c’est-à-dire au moins 1 an, et que cette habitation représente votre résidence principale, même si ce logement ne vous appartient pas, vous êtes tout de même contraint de prendre une assurance habitation à celui-ci ;
  • dans le cas ou vous êtes propriétaire d’une maison individuelle indépendante, telle qu’une villa, ou un pavillon, bien qu’il est fortement recommandé d’assurer ce type de résidence, vous n’êtes pas dans l’obligation de le faire ;
  • en revanche, si vous êtes copropriétaire d’un logement attenant à une coopérative ou un groupe d’habitation, dans ce cas là vous serez dans l’obligation de souscrire un contrat d’assurance pour celui-ci, afin d’éviter les tracas lors d’un sinistre, et surtout être en règle.